Partition isolante et réfléchissante pour une ruche ou ruchette

Présentation et intérêt de la partition isolante et réfléchissante

La partition chaude réfléchissante et isolante est plus efficace qu’une partition froide: simple planche de bois. Ce procédé m’a permis de diminuer mes pertes hivernales de manière très significative et aussi de permettre à la colonie de se développer rapidement au printemps! Je vous explique comment la construire à l’aide de photos, et les améliorations possibles.

Matériels et outils nécessaires

Suivant la méthode choisie, vous avez besoin de plus ou moins de matériels et d’outillage. La base de toutes est l’isolant multi-couche, qui est bof pour une maison mais très efficace pour une ruche! Ne souhaitant pas acheter des rouleaux de plusieurs mètres, j’ai opté pour l’isolant réfléchissant pour porte de garage. Il est sûrement moins performant mais il est moins cher et surtout, vous n’avez pas besoin d’acheter un énorme rouleau, surtout si vous n’avez que quelques ruches.

En outillage, suivant la méthode choisie, vous devrez être plus ou moins équipé. Toutefois, vous aurez besoin au minimum d’une agrafeuse et d’une paire de ciseaux.

D’autres astuces et conseils sont disponibles sur mon blog.

Méthode simple à partir d’une partition classique du commerce apicole

partition classique du commerce apicole
partition isolante réfléchissante classique du commerce apicole

Pour ce modèle, il suffit de découper l’isolant multi-couche à l’aide de ciseaux puis de l’agrafer sur la partition bois acheté dans le commerce apicole.

Construction simple d’une partition isolante et réfléchissante à partir de latte de bois

Cette méthode a le gros avantage d’être la plus simple à réaliser. En effet, elle nécessite juste une latte de bois et très peu de découpe.

On choisit les dimensions à l’aide d’un cadre de corps.

Ensuite, il suffit de découper aux bonnes dimensions.

On vérifie l’équerrage. Puis, on agraphe les lattes avec une clouteuse pneumatique dans mon cas. Autrement, des pointes peuvent suffire.

Ensuite, à l’aide du cadre de corps, on positionne la vis qui aura pour rôle de maintenir la partition isolante réfléchissante dans la ruche. Si la crémaillère de la ruche est légèrement sur-élevée, la partition isolante s’emboîtera parfaitement.

On découpe l’isolant à l’aide d’une paire de ciseaux.

La dernière étape, on fixe l’isolant réfléchissant à l’aide d’une agrafeuse. Attention, dans mon cas, la partie quadrillée correspond à la face de l’isolant qui réfléchit les UV. Il faut donc la mettre côté couvain.

Pour terminer, une photo pour montrer le résultat final de cette partition chaude, isolante et réfléchissante pour une ruche Dadant. Je l’utilise aussi pour mes ruchettes. Ainsi, cela donne plus de facilité à la colonie pour se développer. Je vais écrire d’autres articles pour construire et hiverner au mieux une colonie d’abeilles.

Partition isolante et réfléchissante pour une ruche
Partition chaude, isolante et réfléchissante pour une ruche Dadant

L’inconvénient de cette méthode est que la partie réfléchissante ne va pas jusqu’au bout de chaque côté. Au vu de la grappe formée par la colonie l’hiver, cela n’a pas trop d’importance: je suppose. Toutefois, je n’ai pas de recul sur cette partition, je viens juste de l’essayer. Peut-être que les abeilles vont construire dessus plus facilement?… A voir avec l’expérience, ce que cela va donner.

N’hésitez pas à lire mes autres conseils et la façon dont je conduis mes ruches ou à écrire un commentaire ne bas de la page.

Construction plus évoluée mais plus efficace

Partition isolante et réfléchissante pour une ruche
Partie côté cadre de couvain

Pour ce modèle, je n’ai plus les étapes de construction. Il faut bien veiller à mettre le bon côté de l’isolant. Ici, le côté quadrillage correspond à la face réfléchissante des UV chauffants des abeilles.

Pour le construire j’ai utilisé un liteau aux dimensions standard (40mm par 27mm). Cela correspond au support en haut. Ensuite, j’ai fait des encoches pour le maintenir dans la ruche (crémaillère). Pour les montants droit et gauche, cela correspond aux dimensions d’une latte (la moitié d’un liteau). Pour terminer, il faut mettre en bas une baguette pour maintenir la rigidité. Le tout a été fixé à l’aide d’une agrafeuse.

Comme pour les autres modèles, on coupe l’isolant réfléchissant à l’aide de ciseaux et on le fixe à l’aide d’une agrafeuse.

Partition isolante et réfléchissante pour une ruche
Partie côté corps de la ruche

Méthode très simple et plus efficace pour la partition chaude isolante et réfléchissante avec un cadre de corps

Je n’ai pas de photos car je n’ai encore jamais fait ce modèle. Il consiste à utiliser un cadre de corps de ruche. Un vieux fait parfaitement l’affaire. Ensuite, il faut découper une plaque polystirène ou styrodur aux dimensions intérieures du cadre. Il faut l’emboîter dedans. Pour terminer, il faut rajouter un isolant multi-couche réfléchissant. C’est une astuce que j’ai eu en participant à une demi-journée organisée par l’abeille du Forez.

Inventeur de la partition réfléchissante et isolante

Rendons à César ce qui est à César. Je ne suis pas l’inventeur, mais mes différentes lectures d’ouvrage et de blog m’ont amené à cette partition. Après un test sur un hiver, j’ai été conquis! L’auteur original est Marc Guillemain.

Au niveau ses partions chaudes réfléchissantes et isolantes, il utilise du polystyrène extrudé ou styrodur et par dessus, l’isolant mince réfléchissant. Pour mettre en hivernage ses ruches, il préconise de mettre le couvain entre deux partitions réfléchissantes et à l’extérieur, les cadres de miel avec une autre partition réfléchissante. Toutefois, je n’ai pas encore eu l’occasion de tester ce modèle mais il semble bien expérimenté et efficace.

Pour comprendre, voici ce petit schémas: RMMRCCCCR où R représente une partition réfléchissante, C un cadre de couvain et M un cadre de miel. En ce qui me concerne, j’ai toujours utilisé le type RMCC…CMR. Je conduis mes colonies dans des ruches 12 cadres, ce qui a le gros avantage d’avoir des partitions réfléchissantes toutes l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *