Cyclopterus Lumpus (Lompe)

Nom scientifique : Cyclopterus Lumpus
Nom commun : Lompe ou encore Cycloptère
Origine géographique : Atlantique Nord, Manche et mer Baltique.
Taille : 40-60 cm

Description : C’est un poisson vivant sur les fonds rocheux et sablonneux. Son ventre est aplatit, tel un socle. La couleur peut varier du gris/orange/rose au gris/bleu/vert selon les périodes de l’année.
La Lompe possède de gros yeux, et de petites nageoires. Son corps est très trapu.

Caractéristique d’eau : Une eau de mer froide, aux alentours de à 15° C. Densité 1 024.

Espérance de vie : Une quinzaine d’année.

Type d’aquarium : Un aquarium de plus de 1 000 litres pour ces poissons assez gros. En revanche ils monopolisent plus le fond que la surface, bien qu’on arrive à les voir nager entre deux eaux quelques fois.
Ce genre de spécimens est surtout réservé aux aquariums publics, ou au grands clubs.

Décor : Pour ce qui est du décor, il faudra choisir pour de la roche, de préférence pas trop escarpée, le poisson risque de se blesser.
Si on cherche à reproduire la Lompe, il faudra un fond sablonneux, et meuble, pour que la femelle puisse déposer les œufs.

Dimorphisme : Le poisson est sexable par le dessous. Ils disposent d’un appendice génital différent selon le mâle et la femelle. La femelle est d’ailleurs plus grosse que le mâle.
De plus, le mâle revêt une couleur orangée pour la période de reproduction et la femelle reste gris vert.

Une femelle photographiée par


Un mâle pris par

Comportement : Ces poissons sont très calmes, et n’ont pas peur de la main humaine en général.

Cohabitation : La cohabitation peut se faire avec des poissons de même taille, ou plus gros que la Lompe, s’ils ont les mêmes caractéristiques d’eau. Il faudra tout de même qu’ils soient calmes.

Cohabitation impossible avec des invertébrés tels qu’Oursins, Coraux, Anémones, Ophiures… En revanche les étoiles de mer assez grandes ne sont pas touchées.

Reproduction : Les Lompes pondent des œufs. Dans la nature elles migrent vers les côtes pour frayer, et rechercher des fonds sablonneux. Ceci se passe de préférence en Hiver et au début du printemps.

À Océanopolis, pour la reproduction, ils tentent de faire varier les températures pour obtenir des résultats en milieux captif.

Voici les œufs

Le mâle qui protège la ponte et la ventile

Une fois les alevins éclos

Un juvénile

Nourriture : La Lompe se nourrit de petits poissons et d’invertébrés. Elles arrivent aussi à choper quelques méduses de temps à autres, ainsi que des Échinodermes comme les oursins.

Déplacement : Le poisson reste souvent posé au fond de l’eau, mais lorsqu’il se déplace il nage comme tout autre poisson. Ses deux nageoires pelviennes forment une ventouse ventrale, comme chez certains gobies ou chez les Periophtalmes.

Anecdotes :
– Un poisson plus connu par ses œufs, car ils sont utilisés pour les fêtes de fin d’année comme substitution au Caviar, bien plus cher. Ils sont parfois colorés en noir ou en rouge. Leur couleur naturelle étant le rose/orangée.
– La viande de ce poisson n’est pas consommée car très grasse et un peu indigeste. Elle sert en revanche pour faire de la nourriture pour chiens et chats, pour faire des appâts de pèche à des poissons prédateurs…

Photographies :

Sources :
– Visite Océanopolis,
– La première photographie est de moi, les autres possèdent leurs sources indiquées,
– Données de mon club de plongée sous marine. (Pour plus d’information : www.doris.fr)

Cédric Paul

Laisser un commentaire