Logo du site http://www.aquaramiaud.com/


Logo du site http://www.aquaramiaud.com/
Krill - Nourriture - Fiche et documentation : L'Aquaramiaud - Aquarium associatif de Saint Chamond


> Catégorie: Nourriture

Krill

Article posté par Cedric Paul.
Paru le jeudi 22 mars 2012 à 11:39
Vu 3341 fois.



Le Krill

Petit historique introductif : En réalité le Krill regroupe plus de 80 espèces d'invertébrés différentes. C'est la nourriture principale des cétacés (baleines), de certains oiseaux marins, et une nourriture complémentaire pour les phoques, et beaucoup de poissons de nos Océans.


Du Krill échoué sur une plage française.

Le Krill est l'animal le plus représenté sur notre planète.  Il peut former des masses de plusieurs centaines de kilomètres carré dans l'Océan. Ce sont des tonnes de Krills qui habitent nos Océans.
Certains scientifiques, (chiffres d'Océanopolis) pensent qu'il y aurait jusqu'à 10 Krills par litres d'eau de mer sur la planète en moyenne. Imaginez au mètre carré la densité de population... bounce

Répartition géographique : Les différentes espèces de Krills se retrouvent dans les océans aux Nord et au Sud polaire de notre planète, jusqu'à l'Europe du Nord pour la partie du nord, (c'est à dire jusqu'en Bretagne) et de l'autre côté on en retrouve jusqu'en Afrique du Sud.

Origine du nom : Le nom de Krill viens du Norvégien, cela veut dire "menu fretin". Ce sont les baleiniers qui les ont nommé ainsi.

Nourriture du Krill : Le Krill est omnivore. Il se nourrit de Phytoplancton, c'est à dire de petites substances végétales, algues, larves et bactéries. Il mange aussi sa progéniture quand il n'a pas assez de nourriture à porté de ses pattes.

Son régime change selon la saison. En hiver, il gratte la glace des icebergs et de la banquise pour manger des algues, en été il se délecte du reste, et de sa progéniture qui nait en abondance.

Le Krill joue un rôle de filtration mécanique de l'eau de mer, en se nourrissant de toutes les particules en suspension. Ils mangent ainsi les restes de poissons, les excréments, les bouts d'écailles... C'est un peu une mouche d'eau.

Espérance de vie : Jusqu'à 6 ans en eau froide (record de 11 ans en captivité)

Taile et poids : Jusqu'à 6 centimètres pour seulement 2 grammes. (Pourtant selon Océanopolis ils représentent plus de 650 millions de tonnes à l'échelle de la Planète)

Description : Le Krill fait parti du Zooplancton, comme les Artémias ou les Daphnies. Ce sont de petites crevettes d'eau de mer froide. Ils constituent un échelon important de la chaîne alimentaire. En effet c'est le stade entre Phytoplancton et Poissons. Sans eux, pas de poissons autrement dit !

Pour se nourrir, ils utilisent de petits peignes au bout de leurs pattes pour filtrer la nourriture et l'amener dans leur bouche.

Ils possèdent cinq paires de pattes, et deux yeux. Ils n'ont pas de pinces, et respirent à l'aide de branchies. Ils muent comme tout les arthropodes pour grandir.

La nage du Krill est semblable à celle des crevettes.



Conditions de vie :
Une eau salée, avec une densité comprise entre 1 018 et 1 025. Et il est primordiale d'avoir une eau froide, entre 1°C et 14°C au maximum. Autrement le métabolisme de ces petites bête se fera en accéléré, et ils ne vivrons que quelques semaines.

Ils peuvent aussi vivre avec la lumière du soleil comme seule ressource.

Dans la nature ils peuvent vivre jusqu'à des profondeurs de plus de 1 000 mètres.

Reproduction :
La reproduction est similaire à celle des Artémias, mais à plus grande échelle. L'eau doit être refroidie au maximum. Un bac au frigo peut être la meilleure solution si ont ne possède pas de refroidisseur. De l'eau de mer est nécessaire.

Les phases d'évolutions de l'embryon sont les mêmes que les Crevettes et les Artémias. Nauplies puis Metanauplies. Les œufs une fois fécondés par le mâle tombent au fond du bac. Il faut donc mettre un filet pour séparer les œufs des parents.

Une fois atteint les trois semaines, ils commencent la nage libre, et montent à la surface. Normalement les parents ne les touchent plus. À partir de 20 mm le Krill ressemble à l'adulte, toutes ses pattes sont apparues.

La rendement de la production est énorme. Les pisciculteurs utilisent en partie du Krill pour nourrir tout les poissons que nous mangeons. (Lieu, Morue, Saumons, Truites d'élevage...)


Anecdotes :
- Les Requins-Pèlerins et Requins-Baleines, ainsi que les Rorquals et Baleines peuvent garder la bouche ouverte pendant plusieurs heures pour ingurgiter sans cesse de la nourriture.
Le Krill étant tellement présent partout qu'ils gardent leur bouche ouverte et nagent paisiblement, en filtrant à travers leurs fanons les petites crevettes.

Il faut savoir qu'une baleine doit manger 100 kg pour grossir d'1 kg ! C'est donc des quantités énorme qu'elles doivent absorber.

Au niveau de notre société, le krill est de plus en plus consommé, d'une part pour l'esthétique et les cosmétiques, et d'une autre part pour la diététique, car le krill est plein d'Oméga 3 et de bonnes choses.



 

Les différents types de Krill



Je vais présenter trois types de Krill, les plus abondants.

Le Krill Antartique

Nom scientifique : Euphausia Superba

Zone géographique : Océan Austral, c'est à dire tout au Sud.

Anecdotes :
- Lorsqu'ils se regroupent en essaims pour se reproduire, ils peut y en avoir entre 10 000 et 30 000 au mètre cube.
- Ils peuvent produire de la lumière, et c'est aux périodes de reproductions qu'ils le font le plus pour attirer les femelles. Et c'est en tout cas à ce moment précis que les poissons et les oiseaux vont les repérer. La lumière produite est jaune/verte.

Photo :

 



Le Krill Arctique

Nom scientifique : Meganyctiphane Norvegica

Zones géographiques : Océan Arctique, c'est à dire au Nord.

Photo :

Voici une photo de Meganyctiphane Norvegica que j'ai vu lors d'une plongée le Dimanche 9 Mai 2010 à Marseille.

 

Le Copépode Arctique

Nom scientifique : Calanus Glacialis

Zones géographiques : Océan Arctique

Taille : entre 2 et 4 millimètres

Anecdotes :
- C'est le Krill le plus représenté sur la planète.
- Sont nom veux dire "à pattes en forme de rames"
- Cette espèce de Krill vit en parasite sur certains cnidaires, et même sur les poissons. C'est ce parasite que le Labres Nettoyeurs mangent.

Photo :


Sources de ma fiche :

- Pour les photos signées, elles sont prises à Océanopolis dans le pavillon polaire par moi-même, sur une exposition permanente,

- Les autres clichés possèdent leurs sources indiquées juste ne dessous,

- Je me suis basé sur mes connaissances pour la plupart des choses. (cours de biologie en faite)

La plupart des données chiffrées proviennent d'ouvrages :

- Krill de notre monde, de Stephen Nicol (1997) au chapitre nourriture et aquaculture.
- Abondance, maturité et croissance des epèces de Krill, de P. Dalpadado et H.R. Skjoldal
- Les espèces vivantes de nos Océans.

Cédric Paul
[ Imprimer cet article ]