Logo du site http://www.aquaramiaud.com/


Logo du site http://www.aquaramiaud.com/
Picnopodia Helianthoides (Étoile de mer Tournesol) - Eau tropicale - Fiche et documentation : L'Aquaramiaud - Aquarium associatif de Saint Chamond


> Catégorie: Eau tropicale

Picnopodia Helianthoides (Étoile de mer Tournesol)

Article posté par Cedric Paul.
Paru le mercredi 21 mars 2012 à 17:17
Vu 2667 fois.



Famille : Astériidae

Nom scientifque : Pycnopodia Helianthoides

Nom commun :
Étoile de mer Tournesol



Origine géographique : Côte Ouest des États-Unis

Taille : Jusqu’à 90 cm

Description :
Cette Étoile de mer dispose d’un nombre de branches supérieur à ces cousines. Elle peut avoir entre 12 et 18 Branches. Bien sur, de la même manière que les autres étoiles de son espèces, ses membres arrachés peuvent se reconstitués, grâce notamment à la faculté qu’elles ont d’accélérer leur métabolisme pour se soigner plus vite.
Il devient donc évident que si l’on coupe sans cesse les branches d’une étoile, elle s'éteindrait prématurément faute d’avoir trop accélérée son métabolisme.

La couleur change selon le climat, la température de l'eau, le régime alimentaire et la période de l'année.

Espérance de vie : Entre 3 et 5 ans.

Caractéristique d’eau : Une eau de mer fraiche et bien brassée. La température peut varier entre et 25° C. Le pH étant stable aux alentours de 8.2 avec une eau assez oxygénée et pas trop de lumière.

Type d’aquarium : Un aquarium "Fish Only" peut convenir pour cette étoile de mer. Pour ce qui est du volume, le plus important sera les surfaces. Il faudra voir à approcher les 2 mètres² par individus.

Décor : Un fond sablonneux est vivement conseillé, ainsi que des roches pour disposer de quelques cachettes.

Comportement : Ces étoiles de mer sont très calmes, comme la plupart de leur espèce. Il n’y a pas de problème d’acclimatation. En revanche attention, il ne faudra jamais la sortir de l’eau. Si elle entre en contact avec l’air elle peut rapidement mourrir.

Cohabitation : La cohabitation avec d’autres étoiles est tout à fait possible. Attention néanmoins à ne pas mettre toutes petites étoiles à 5 branches, ou encore des Ophiures qui pourraient passer sous les dents de notre Pycnopodia.

Reproduction : La reproduction se fait grâce à des gamètes qui sont lâchés dans l’eau, puis fécondés. Les étoiles de mer sont une espèce qui peuvent se fécondés elle-même. Comme la plupart des échinodermes.

Nourriture : Il n’y a rien de plus simple pour la nourriture d’une étoile de mer. Elle racle tous les décors, donc mange toutes les microparticules d’un bac. C’est pourquoi il est conseillé de ne jamais mettre d’étoiles dans un bac de moins de 3 mois.
De plus, c’est un détritivore, qui mangera en peu de temps tout cadavre présent dans un bac, même avant que l’on s’aperçoit qu’il y a un mort.

C’est aussi un prédateur redoutable du Corail, des Oursins et des Mollusques. Elle mange même les Tuniciers, qu’elle aspire avec sa bouche ventrale.

Déplacement : Les déplacements de l’étoile de mer se font grâce à de petites ventouses situées sous les branches. Elle longe tout simplement les parois du bac. C’est le même mode de déplacement que l’Oursin. Ils font d’ailleurs partie du même ordre : Les Échinodermes.

La vitesse de déplacement du Pycnopodia est de 3 mètres par minutes selon Océanopolis.

Anecdotes : C'est la plus grosse étoile de mer du monde.

Photographies :





Sources :
- Visite d’Océanopolis,
- Une photo est de moi, pour les autres les sources sont indiquées.

Cédric Paul
[ Imprimer cet article ]