Logo du site http://www.aquaramiaud.com/


Logo du site http://www.aquaramiaud.com/
Tylomelania Patriarchalis (Escargot éléphant) - Asie - Fiche et documentation : L'Aquaramiaud - Aquarium associatif de Saint Chamond


> Catégorie: Asie

Tylomelania Patriarchalis (Escargot éléphant)

Article posté par Cedric Paul.
Paru le dimanche 1er avril 2012 à 12:00
Vu 10184 fois.



Nom scientifique : Tylomelania Patriarchalis

Noms commun : "Tylo", Escargot-éléphant ou pour les exportateurs "Sulawesi Snail" (soit escargot du Sulawesi)

Taille : De 4 à 8 centimètres (plus dans la nature)

Espérance de vie : Supérieure à 10 mois

Origine : Le seul endroit où on peut les trouver est l'île de Sulawesi, (aussi dite Célèbes) qui appartient à l'Indonésie, en Asie. Les Lacs de l'île comme le lac Poso, Matano...

Description : Assez grand escargot, il possède une coquille en forme de cone, comme les Mélanoïdes, mais beaucoup plus grande et plus dure, et qui tourne dans le sens des aiguilles d'une montre. On appel ça une coquille conique dextre. La texture de cette coquille est très sinueuse, contrairement aux planorbes. Pour ce qui est de la coloration, il y a plusieurs variétés, mais en général la partie inférieure de la coquille est plus claire que la partie supérieure. (nouvellement construite)
Pour ce qui est du pied de l'escargot, là aussi il y a une grande variété de coloris. Il possède une très grande ventouse, qui se fixe très bien sur le parois lisses, et sa bouche est complètement dissociée, par une sorte de "cou" du reste du corps. Ce qui lui permet de mouvoir la tête sur un grand rayon. (Presque 180°)
L'escargot possède une opercule au niveau du pied qui se referme sur sa coquille, le rendant invulnérable face aux attaques possible de poissons.
Le problème reste dans le poids de l'escargot, une fois retourné, il a vraiment beaucoup de difficultés pour se remettre droit, et cela peut l'épuiser.
Pour ce qui est de son rythme de vie, il va être très lent, mais au moment du nourrissage, il va faire de grandes accélérations.
Ce mollusque possède une respiration par branchies.

Déplacement : C'est une chose vraiment marrante sur cet escargot, sa coquille est tellement lourde qu'il la traîne, et avance comme une chenille, par petits à-coups. Il laisse de petit sillon dans le sol si on possède du sable de Loire.

Une petite vidéo de son déplacement :

\r\n


Tylomelania Patriarchalis par aquaramiaud

\r\n



Nourriture : Pour ce qui est du nourrissage, il faut savoir que cet escargot n'est pas un gros consommateur d'algues vertes comme les Planorbes ou les Physes. Il en mange, certes, mais il faut qu'il ait d'autres compléments, comme des courgettes, des épinard, des feuilles de salades pochées, ou encore même, ce qu'il préfère c'est une rondelle de pomme de terre crue. Les pastilles de spirulines ne sont pas beaucoup acceptées.
Il faut faire attention à ce que la nourriture tombe bien au fond, et que les poissons de surface ne mangent pas tout, sinon famine !
Pour ce qui est des plantes, il n'y touche pas, d'une car il est trop lourd pour monter sur la plupart, et de deux il ne touche qu'aux feuilles pourries. J'ai entendu dire qu'il pouvait manger des feuilles d'orties séchées. Il doit surement être détritivore, à vérifier.

Caractéristiques de l'eau : Il faut une eau relativement claire, avec un pH entre 6.8 et 8. Pour la température, une eau plutôt fraiche, entre 26° et 28°C Au dessus il ne se reproduit pas. (Pour ce qui est de ça on est pas d'accord avec les anglais, ils montent jusqu'à 30°C chez eux...)
Ceci bien sur est la même chose pour tous les invertébrés, il faut qu'il y ait un certain taux de Calcium dans l'eau, pour la construction de la coquille. Étant donné que je ne fait pas attention à ce type de caractéristique, je n'ai pas de chiffre. Mais il faut savoir que plus l'eau est riche en Calcium, et plus vite l'escargot va grandir, et plus dure sera sa coquille. (Logique)
GH : 5 à 15.

Les dimensions du bac : Pour ce qui est des dimensions, peu importe ! Il faut surtout une importante surface au sol, (au moins 80*40) avec pas trop de décor pentu, car les Tylos sont maladroits ! Cela arrive souvent qu'ils tombent sur le dos de la coquille, et il faut pour la plupart du temps les remettres à la main, car ce sont de vraies tortues de ce côté là. (C"est une des raisons pour laquelle on retrouve souvent des spécimens morts dans les animaleries.)
Le substrat peut-être composé de sable ou de gravier plus gros, pas de problème.

 

Les espèces à éviter : Pour ce qui est de tout les type d'escargots tueur d'autres escargots, (Anentome, Brotia...) même si la plupart disent qu'ils n'y touchent pas, ils tuent les petit en tout cas. Je pense aussi aux Botia, je ne compte pas faire de teste, mais j'imagine le désastre. Bien sur tout autre poisson qui aurait tendance à être affamé. (Cichlidés...) 

Pour ma part, j'ai des Kuhlis dans le même bacs, et au début ils avaient la facheuse habitude de tourner autour pour voir ce que c'était. Mais comme ils ont vu que ça ne se mangeait pas, ils les laissent tranquille maintenant.

Reproduction : La particularité de cet escargot est qu'il n'est pas hermaphrodite. Il faut donc qu'il soit en couple pour se reproduire. Le juvénile nait sous forme "mini-adulte", et l'intervalle de ponte est de 5 à 6 semaines.

Différentes espèces : (Il y en a une cinquantaine au total)

Voici le "White Spotted" Celui là c'est le "Yellow Spotted"
Le "white spirit"

Ainsi que le "Pure Orange" que j'acclimate chez moi avec mes Kuhlis entre autre...

Sources :

- Expérience personnelle.

Cédric Paul

[ Imprimer cet article ]