Logo du site http://www.aquaramiaud.com/


Logo du site http://www.aquaramiaud.com/
Pygocentrus Nattereri (Piranha) - Amérique du sud et Amazonie - Fiche et documentation : L'Aquaramiaud - Aquarium associatif de Saint Chamond


> Catégorie: Amérique du sud et Amazonie

Pygocentrus Nattereri (Piranha)

Article posté par Cedric Paul.
Paru le vendredi 16 mars 2012 à 12:03
Vu 23321 fois.
Note : etoiles5 (1 vote)



Famille: Characidae
Nom scientifique: Pygocentrus Nattereri
Nom commun: Piranha, Piranha rouge, Piranha de Natterer, Saumon à scie, Pyraya, Piranha au ventre rouge
Origine géographique: Amérique du Sud, Brésil, Pérou, Paraguay et Argentine. C'est l'un des poissons d'Amérique du Sud les plus répandu.
Taille: 20-40 cm

A gauche ceux de l'Aquaramiaud, à droite, ceux de l'aquarium des tropiques:
pirana_1370442454.jpg allex_4.jpg

Description: Ce poisson robuste possède une croissance très rapide au stade juvénile. Il prend facilement plusieurs centimètres en quelques mois.
On le différencie facilement de ses cousins par sa bouche bien en avant, avec des dents très puissantes.

Sa coloration change selon son origine géographique. Ils sont jaunâtres en Argentine, et presque tout rouge au Pérou. Au stade de juvénile ils possèdent de légères taches foncées sur les flancs. Elles sont toutes de même taille. Leurs nageoires caudale et pectorales sont assez courtes.

Espérance de vie: Un Piranha tenu dans un bac approprié peut vivre jusqu'à plus de 20 ans. Quelques mois en revanche dans un bac trop petit pour lui.

Caractéristique d'eau: Le Piranha n'est pas un poisson très regardant sur la qualité de l'eau. Il faut néanmoins avoir une filtration efficace car c'est un gros pollueur. Mais au niveau des paramètres physico-chimiques du bac, à part les nitrates, il se fiche du reste.
La température optimum est 24°-25° C. C'est soit disant le poisson le plus facile à acclimater selon les dires de tout le monde. Je trouve personnellement que le niveau de stress est à gérer comme il faut. Éteignez les lumières du bac le premier jour d'acclimatation. Le poisson se sentira plus en sécurité dans le noir.

Type d'aquarium: Il ne faut pas nécessairement un aquarium immense, mais un aquarium plein de cachettes. On peut dire que le minimum pour le volume serait aux alentours de 400 litres, en sachant qu'avec ça on peut tenir un petit groupe de 4 individus.
Pour avoir un plus grand banc, ou d'autres poissons, on peut se faire plaisir au dessus de 800 litres.

On peut parfois entendre dire qu'un bac trop petit entraîne forcément la guerre, donc la mort inévitable des Piranhas. Il n'en restera qu'un seul à la fin. Je pense personnellement que cela vient aussi de différents facteurs, comme de la qualité de la nourriture, l'entretien du bac, etc.

Bac de l'Aquaramiaud avec 5 Piranas et quelques ancistrus:
p1050035_1378652841.JPG

Décor: Pour ce qui est du décor il devra être constitué obligatoirement de cachettes et de recoins. Et pas seulement 1 cachette par poissons, mais au moins 3 cachettes par individu. Ainsi ils doivent être en total confiance dans leur bac, et doivent pouvoir se cacher dans des endroits où il n'y a pas de lumière, où ils sont dos à rien, et face au danger. Des petites cavernes quoi, si possible sans courant.Un sol sombre est aussi conseillé pour qu'ils se sentent à l'aise. Ils seront plus calmes avec une lumière tamisé et beaucoup de plantes, Vallisnérias, Pistia et Lentilles d'eau en surface. Les plantes peuvent elles aussi fournir une cachette importante, bien que vu la taille du poisson, il faudra choisir des plantes résistantes pour qu'il ne les arrache pas en passant devant.
Si vraiment vous voulez vous amuser, dans le genre Amazonien il y a de quoi s'éclater:
pirana-bac.jpg

Photo prise à l'aquarium d'Amnéville d'un bac Amazonien ouvert

Dimorphisme: Aucun

Comportement: Le Piranha est réputé pour être un mangeur d'Homme, de vache, etc... Soit disant il mangerait tout cru un poulet en quelques minutes. C'est ni vrai, ni faux.Les Piranhas vivent en banc de plusieurs centaines, voir plusieurs milliers d'individus dans la nature. Ils peuvent ainsi manger des quantités énormes de nourriture. De là à grailler une vache,... Possible mais il faut un bon banc affamé.En captivité ils peuvent être agressifs envers le soigneur si l'eau dans laquelle ils vivent est de très mauvaise qualité, ou surtout si le bac est trop petit. C'est aussi le cas chez les Piranhas habitués à être agressifs. Les Piranhas sont de nature très craintive, et dans un aquarium ils auront plus peur de vous, que vous d'eux. D'où la nécessité d'avoir beaucoup de cachettes car ils peuvent prendre peur d'un simple passage devant l'aquarium, d'une porte qui claque, d'un enfant qui rigole !!À savoir qu'ils sont plus calmes et vivent plus longtemps dans une eau à 24° C. Et au contraire, beaucoup plus actifs à 27° C.
Il est préférable d'introduire ses Piranha lorsqu'ils ont une taille inférieure à 5 cm. Ainsi ils n'ont pas pris de mauvaises habitudes (mordre, sauter hors de l'eau, déraciner les plantes,...). La morsure de Piranha est légère et non spectaculaire, ce les attaques répétés de plusieurs individus à la manière d'une mitraillette qui permettent de tuer un animal beaucoup plus gros qu'eux.

Zoom sur les dents d'un Piranas (dentition):
img_2491_1378728918.JPG

Cohabitation: La cohabitation est très difficile. Déjà au niveau intra-spécifique. Il faut absolument avoir un bac adéquat pour accueillir ces poissons.
Ils vivent habituellement en captivité en groupe de 4 individus maximum. Mais si le bac le permet il faut penser à en mettre plus. Amusez vous tout en respectant les poissons. Une chose à savoir, tout Piranha peut (c'est à dire a le pouvoir de) manger ses congénères ou bien les autres occupants du bac. C'est un poisson qui peut devenir imprévisible à n'importe quel moment. Restez prudent avec vos doigts.Les autres occupant du bac devront être soit très rapide pour se cacher, soit très grand. Les Oscars peuvent habituellement cohabiter dans de grands bacs avec les Piranhas. Les Pleco sont aussi de bons congénères. Ils possèdent une armure suffisamment renforcées, ainsi que des épines un peu partout. LIEN FICHE PLECO.

Dans notre club, Cédric a préféré ne pas introduire d'autres poissons. Avant l'introduction des Piranhas, nous avons introduis un Rino (poisson de fond) qui n'a pas été dévoré par les prédateurs. Je pense que cela était tout à fait jouable, et je suis presque déçu que l'expérience n'est pas été tentée. Surtout que lors de notre visite de l'aquarium de Lyon, nous avons pu voir un bac avec de nombreux Piranhas et un gros banc de néons Cardinalis.
Pour cela, il faut comme dit plus haut les introduire en premier, et donner à manger en conséquent aux Piranhas. Il faut noter quand en aquarium, les poissons sont toujours plus nourris qu'à l'état naturel.
A l'Aquaramiaud, ils cohabitent avec des ancistrus, mais ils restent planqués constamment sous la racine... Si, dans un premier temps, j'ai été déçu d en e pas avoir introduit d’autres petits poissons, la tâche reste délicate et risquée... Le rino a fini sûrement dans le ventre des Piranas...

Exemple de cohabitation avec Abramites et Cichlidés
pirana-cohabitation.jpg

Les crabes d'eau douce peuvent aussi tenir dans des bacs de piranhas.

Au niveau des autres poissons, on peut mettre des bancs de petits poissons, comme des Néons, des Nez rouges, des Veuves, à ses risques et périls bien sur. C'est relativement fréquent dans les bacs de particuliers. Dans tout les cas il est préférable d'insérer les Piranhas après tout le monde, même après les plantes, pour qu'elles puissent s'enraciner comme il faut.

Bac des Piranas de l'aquarium des tropiques:
allex_3.jpg

Après avoir été longuement habitué à de la nourriture vivante, nous avons voulu tenter une cohabitation avec d'autres espèces de poissons. Et cla a fonctionné avec les Cryptoheros nigrofascaitus:
pirana-nigro.jpg

Question d'un internaute sur la cohabitation: En effet, le Piranha vit au milieu de beaucoup d'espèces amazoniennes comme les Apistogramma ou les Discus, et je pense que dans le milieu naturel, ce sont tout simplement des proies. Comme les Brochet et les Gardons, ils vivent bien ensemble parfois.
En aquarium je ne pense pas qu'on puisse faire cohabiter un banc de Discus, car ce sont des poissons paisibles, et les Piranhas sont beaucoup plus vifs, donc ils les stresseraient. Sans parler de leurs appétit et des caractéristiques de température pas forcément similaires en milieu captif.

Reproduction: Les Piranhas pondent des œufs à même le sol, dans un cratère qu'ils creusent entre le décor. La période de reproduction est assez destructrice pour le bac.

Les œufs sont jaunes et très petits. Les alevins mettent quelques jours pour atteindre la nage libre. Ils peuvent se nourrir de petits vers de vase au bout de 20 jours. La livré du juvénile apparaît au bout de 1 mois et demi.

Nos jeunes de l'Aquaramiaud qui ont très vite grandi!
pirana-jeune.jpg pirana_1345403909.jpg

Nourriture: La nourriture du Piranha n'est pas compliquée. Dans la nature il mange d'autres poissons. On peut lui donner de la chair de crevette et de moule, des vers de vase en amas ainsi que des éperlans ou de la chair de poisson. Il faut éviter de donner de la nourriture carnée car ils deviennent agressifs et cela pollue beaucoup l'eau. Ne pas non plus les habituer à manger de petits poissons, sinon ils ne pourront jamais cohabiter avec, même si cela reste délicat à réussir cette cohabitation!

Juste pour noter le fait que la croissance des piranhas est impressionnante! En l'espace de 1 mois, il ont quasiment doublé de taille. Nous pensions qu'il serait un peu petit pour notre ouverture, mais ce n'était pas le cas!

Nous leur avons donné de la friture (éperlans congelé ou autres) et un peu de vers de vase au début. Maintenant, qu'ils ont grandi, nous leur donnons du

Au départ, quand ils étaient jeunes, nous les avons nourris avec des vers de vase. Ensuite avec du coeur de boeuf (recette pour Discus) et des éperlans, il faut bien entendu le découper en petits bouts afin que chacun puisse en croquer un morceau. On évite de les mettre en entier sinon cela active leur agressivité, et nous ne voulons pas en retrouver un déchiqueter par un de ses congénères. Parfois, il en reste au fond sur le sol, comme ils sont très stressés, ils y mangent plus tard.

Les éperlans sont une bonne alternative. Ils sont peu cher, et on peut les accrocher au bout d'une baguette pour distribuer de la nourriture.
Maintenant, qu'ils sont adultes, ils ne mangent pas tout, du coup, nous les nourrissons 2 fois par semaine et nous n'avons plus besoin de découper les éperlans. Comme la plupart des carnassiers, il ne faut pas trop les nourrir, leur espérance de vie en sera meilleure. En effet, ils ont un intestin court, et dans la nature, ils ne mangent pas tous les jours.

Déplacement: Ces poissons ont une activité principalement nocturne. La journée ils restent souvent cachés.

Anecdotes:
- Ces poissons timides n'aiment pas s'approcher de la surface, ni des vitres. Il faut les habituer à faire cela, surtout en votre présence en les entraînant lors du nourrissage à venir se nourrir en surface, et vers les vitres. Ainsi ils ne seront pas toujours cachés.
- Essayer d'avoir des compresses de gaze à proximité du bac, au cas ou vous vous feriez mordre.
- Restez attentifs à leurs réactions brusques. Si vous trempez les mains dans le bac, vérifiez qu'ils vous ont vu, et qu'ils ont compris que ce n'était pas de la nourriture. Mettez des gants de plongée au pire des cas. Il ne toucheront pas une matière non-organique comme le néoprène.
- En France, le plus grand élevage de Piranha se trouve à Amnéville en Moselle (57). J'ai visité ce superbe endroit il y a 2 ans. C'est vraiment impressionnant.- En les observant longtemps, on arrive à les voir bailler. C'est à se moment qu'on peut observer toutes leurs dents.

Autres photographies:

Piranas de l'Aquaramiaud
bac-pirana.jpg

pirana1.jpg pirana2.jpg

pirana3.jpg pirana4.jpg

pirana5.jpg pirana6.jpg

Autres Piranas:
10-pirana.jpg

Aquarium Imperator d'Amnéville:
pirana_1.jpg

Zoo de Wilhelma à Stuttgart en Allemagne:
pirana_2.jpg pirana_3.jpg

Aquarium de Lyon dans un décor original, avec un banc énorme de néons cardinalis. je pense que certains finissent inévitablement dan le ventre des Piranas...
piranhas.jpg

Sources:
- Fiche club du poisson,
- Connaissances perso,
- Les photographies signées sont de moi, les autres sont de Frédéric Rival

Cédric Paul

Mise à jour: Frédéric Rival
[ Imprimer cet article ]

>>Masquer les commentaires [1]

Commentaire n°1/1 :: soins à donner

Remonter Posté le 08/05/2015 par ti (Visiteur)

 
j'ai trouvé ceci pour les soins de tes poissons!!
 
avatar