Logo du site http://www.aquaramiaud.com/


Logo du site http://www.aquaramiaud.com/
Cryptoheros Sajica (Sajica) - Amérique centrale - Fiche et documentation : L'Aquaramiaud - Aquarium associatif de Saint Chamond


> Catégorie: Amérique centrale

Cryptoheros Sajica (Sajica)

Article posté par Cedric Paul.
Paru le mardi 13 mars 2012 à 21:58
Vu 9638 fois.



Famile: Cichlidae (cichlidé nain d'Amérique centrale)
Nom scientifique: Cryptoheros Sajica
Ancienne classification: Cichlasoma puis Archocentrus
Nom commun: Sajica
Origine géographique: Amérique Centrale, Costa Rica notamment.
Taille: 10-13 cm
Espérance de vie: maximum 10 ans

"Cryptoheros Sajica"

Description: Ce Cichlidé assez massif pour sa taille possède une coloration assez changeante, avec l’âge et avec les périodes de fraies. Il possède quelques bandes noires sur les flancs, et ses nageoires sont bleues avec des reflets électriques. Les couleurs principales sont le violet et le bleu et il existe une variété de sélection très rare qui fait ressortir le dorée du poisson. On l’appel C. Sajica "golden karat".

Avec l'âge, les vieux Sajica deviennent très sombres. À partir de 6-7 ans notamment.

Dimorphisme sexuelle: Comment différencier le mâle de la femelle?
Le mâle à l’âge adulte possède une bosse frontale, comme certains Cichlidés des lacs d’Afrique. Il possède des couleurs plus vives, un dos doré ainsi qu’une corpulence nettement plus conséquente. Par contre il est assez dur de les identifier à l’état de juvénile. A l'état juvénile comme à l'état adulte, on peut constater une différence de taille notable: le mâle est plus gros que la femelle.
Les nageoires permettent une identification supplémentaire. Plus longues et plus foncées chez les mâles.

N'hésitez pas à lire le tableau de probabilité pour se procurer un couple à partir d'un groupe de jeunes.

Mâle à gauche et femelle à droite:
sajica-male.jpg sajica-femelle.jpg

Une autre jeune femelle:
cryptoheros-sajica_01.jpg sajica-jeune-femelle.jpg

Un autre jeune mâle:
sajica-jeune-male.jpg sajica-jeune-male-2.jpg

Caractéristiques de l'eau: une eau douce et neutre.
Température: 23 à 26°C;
pH: 6,5 à 7,5.
Cela reste un poisson peu exigent et très tolérent vis-à-vis des paramètres de l'eau.

Zone de vie: zone inférieure: proche du sol.

Type d'aquarium: Un aquarium assez conséquent pour ce poisson, surtout si on le met en groupe. Il nécessite un grand espace, à fortiori une fois adulte. Il peut se sentir à l’étroit, et c’est d’avantage le cas avec des bacs où d’autres poissons coexistent.

Au club, même avec un bac de 760 litres nous avons des conflits assez sérieux de cohabitation. Dans ce même bac, un Nicaraguense, Cichlidé de grande taille, s’est fait tuer car il approchait trop les sites de ponte des Sajicas et des Meekis. Actuellement, ils cohabitent avec des Herotilapia Multispinosa et des Torichtys Meeki.
La cohabitation intra-spécifique est aussi délicate, le couple dominant risque d'être violent avec ses autres congénères. Il ne faut pas hésiter à multiplier les cachettes et les barrières visuelles: enrochement, racine, végétation, ... Toujours dans le même bac, les sajicas sont souvent affaiblis par le couple dominant...

Bac n°3 de l'Aquaramiaud: 700L, surface: 1,2x0,8m²
bac-ensemble-3-amerique-cenrale.jpg

Il est possible de maintenir dans un 300 litres, plusieurs individus avec un groupe de vivipares (platy, xypho) pour agrémenter la surface. De manière rapide, nous pouvons prévoir deux à trois couples pour un aquarium de 250/300L, d'une surface minimale de 1,2x0,4m². Les couples devront être des sajica ou d'autres cichildés d'une taille similaire 10-12cm: T. Elioti, H. Multispinosa, autres Cryptoheros...

Voici la configuration de mon 300L brut: un couple de Cryptoheros sajica, avec un couple Thorichthys ellioti ainsi qu'un banc de xypho, platy et molly:
2014-01-12.jpg

Dans un bac de 90/100 L, cela reste plausible pour un couple. Il est peut-être possible d'y ajouter un groupe de vivipare, mais je n'ai pas testé cette configuration.

Configuration d'un bac de 250 litres, 1 mètre de façade:
1 couple de Sajica;
1 couple d'Herotilapia Multispinosa;
des jeunes Heros severum

jon-sajica-1.jpg jon-sajica-2.jpg

Le couple avec des alevins:
jon-sajica-3.jpg

Autre configuration: aquarium de 200 litres
1 couple de Cryptoheros Sajica
1 couple de Thorichthys Ellioti
1 banc de Xiphophorus Helleri (Xypho)
1 banc de Xiphophorus Maculatus (Platy)

Décor: Ce poisson vit dans les rivières dans son milieu naturel. Il est donc conseillé de lui fournir un maximum de cachettes du genre grottes et cavités. Il aimera s’y cacher à l’ombre. Pour éviter les conflits, il faut maximiser le nombre de barrières visuelles: enrochement, racines, plantations, ...

Exemple de décor avec des galets
bac-amerique-central_01.jpg

Attention au niveau plante, dans la nature, le Sajica est un consommateur, mais un bac planté est possible en aquarium! Pour mettre toutes les chances de votre côté: apport en verdure important (épinard par exemple), habituer les jeunes aux plantes, choisir des Anubias et autres plantes robustes, ... Mais je les ai déjà vu en présence de ceratophyllum, une plante plutôt fragile.

Nourriture:
Ces poissons sont omnivores, donc on peut leur donner de tout. Ils acceptent même les paillettes lyophilisées. Artémias, Daphnies, épinards, moules et crevettes broyées, etc... Remarque qui a son importance: dans la nature, les Sajicas sont un gros consommateur de plantes, une tendance herbivore qui ne se constate pas en aquarium...
Nous ne donnons pas de vers de vase car nous avons remarqué au club qu’ils ne les digéraient pas très bien.

Comportement et mon expérience: Assez craintif en animalerie. Il arrive bien à voir à travers les vitres et détecte les mouvements devant le bac. Ce genre de poisson mis dans un bac de vente devient très terne, ce qui peut expliquer son faible succès. De plus il met du temps à retrouver ses couleurs.
Il a aussi un caractère curieux, il n’hésitera pas non plus à s'approcher de la vitre si vous restez calme. Chez soi, dans un aquarium de particuliers, il n'hésitera pas à se montrer: sa curiosité prendra le dessus. Cela n'a rien à voir avec Herotilapia Multispinosa.

Dans notre bac de 700L avec une surface au sol de 1,4x0,80m², sur les 5-6 jeunes introduits, nous avons eu un couple dominant et un fortement dominé, il a été tellement attaqué, il a eu les nageoires fortement attaquées. Nous l'avons retiré, il restait caché continuellement entre la racine et la vitre.

Le couple dominant, c'est reproduit au mois d'août 2011, les parents se sont transformés en Samouraï, leur robe est devenue noire, ils n'avaient plus un pic de couleur. Ils ont défendus les œufs puis les alevins en nage libre jusqu'à ces jours.. En 2,5 mois, les alevins ont atteints une petite taille, moins d'un centimètre, mais les autres occupants du bac n'y prêtent plus attention. Ils ont réussi à élever 14 alevins. 7 sont restés dans le bac et les 7 autres ont été isolés. Les parents recommencent de creuser sous un autre galet, il est aussi collé contre la vitre pour protéger au maximum la ponte des assaillants. Nous avons dans ce bas, 3 Torichtys Meeki, 4 autres Cryptoheros Sajica et un Hypostomus Plecostomus. Nous sommes très content d'avoir pu assister à ce spectacle et c'est la première fois que les parents arrive à défendre leur progéniture!

Dans mon aquarium de surface 1,2mx0,45m, j'ai 1 couple de Cryptoheros Sajica, 1 mâle Thorichthys Ellioti, 1 banc de Xiphophorus Helleri (Xypho) et 1 banc de Xiphophorus Maculatus (Platy).
Mon couple s'est reproduit fin juillet 2014 pour la première fois, il ont environ 1 an. La première ponte, ils ont gardé les alevins pendant 3 semaines. Deuxième reproduction en septembre, cette fois-ci, une fois les alevins en nage libre, comme l'ellioti voulait trop manger les alevins, les sajica lui ont fait sa fête malgré qu'il soit le plus gros... Les platys, ils ont compris qu'il valait mieux occuper le haut du bac :) Pourtant les cachettes ne manquent pas...

2014-01-12.jpg

Voir la vidéo plus bas.

Cohabitation: Ce poisson reste assez agressif, surtout dans des bacs où il est à l’étroit. Il chasse littéralement ses autres camarades de temps à autre. Pour les périodes de reproduction notamment. Mais il poursuit aussi les autres occupants du bac.

Je conseille l'ajout d'un groupe de vivipares: platy ou xypho. Ils auront l'avantage d'agrémenter la zone supérieure, et les sajicas seront assez tranquilles vis-à-vis d'eux. Un groupe de vivipares avec des Américains a l'avantage d’apaiser les cichlidés. Ainsi ils ont tendance à mieux se montrer. On peut aussi ajouter des Ancistrus, même si ce n'est pas la même région.

Au niveau des cichlidés, on peut ajouter plusieurs couples suivant la taille du bac. Les couples devront être des sajica ou d'autres cichildés d'une taille similaire 10-12cm: T. Elioti, H. Multispinosa, autres Cryptoheros... De manière rapide, il faut prévoir environ 100L par couple.

Eviter les néons, guppys, invertébrés (escargots, crevettes)... il y a un gros risque de prédation.

Tous ces conseils sont à relativiser suivant la taille du bac, le nombre de cachettes et de barrières visuelles: voir la partie type d'aquarium.

Reproduction:
Ce sont des pondeurs sur substrat caché. Des cachettes sont donc nécessaires, le top étant les gros galets et les pierres, imitant au mieux le milieu naturel. L’eau est porté à 25° C, avec des changements d’eau plus réguliers avant.

Le couple prépare un lieu de ponte: ils n'hésitent pas à creuser sous un rocher. Attention, l'enrochement doit démarrer de la vitre et ne pas reposer uniquement sur le sable, le couple n'hésitera pas à enlever le sable jusqu'à la vitre et cela pourrait causer un éboulement qui pourrait être fatal. Remarque: les couples formés ne le restent pas à vie.

Les œufs éclosent rapidement, par plusieurs centaines d’individus à la fois. De véritables nuages d’alevins qui sont protégés par les parents, tant bien que mal. Le mâle chasse tout le monde aux alentours. Assez impressionnant.

Attention, pendant cette période les parents se nourrissent peu. Ce qui peut les mener à changer d'attitude et à laisser la ponte à découvert pour se nourrir. Nauplies d’artémias et infusoires pour les petits, paillettes finement broyées. En quelques jours ils nagent.



Les alevins sont soigneusement protégés par les parents. Description d'une garde farouche:

Une chance inoubliable pour nos visiteurs du dimanche 25 mars 2012 Les parents Sajica sont remarquables et tiennent tête à plus gros qu'eux pour l'instinct de survie de l'espèce dans la nature comme en milieu clos: l'aquarium. Quelle joie pour nos visiteurs!

Mais qu'est ce qu'ils regardent avec attention????
2012-03-25_05.jpg

Une reproduction de Sajica soigneusement gardé par leurs parents:
Le papa:
2012-03-25_02.jpg

Le papa, et la maman qui revient après avoir fracassé, qui??
2012-03-25_03.jpg

Les meeki qui font en gros le double de leur taille...
2012-03-25_04.jpg

Anecdotes:
- Nous en avons depuis plus de 15 ans. Nombreuses sont les pontes. Malheureusement on ne récupère pas souvent des petits à cause des prédateurs dans le bac.
- Le deuxième groupe du club venant remplacé les anciens décédés après 10 ans dans le bac nous provient d'un particulier. Ces petits individus viennent de sa reproduction personnelle. Ils semblent plus vifs et plus colorés. Est-ce le fait qu'ils soient d'une souche d'élevage et non de sauvage comme il y a 15 ans ? Peut-être.
- J'ai personnellement assez de difficultés à prendre des photographies de ce poisson. Il est assez rapide, donc toutes mes prises sont floues...

Autres photographies:
bac-amerique-central_02.jpg

sajica-male2.jpg sajica-femelle2.jpg

Sources:
- Fiche club,
- Expérience personnelle sur le maintien de cette espèce,
- Les photographies signées sont de moi,
- Les autres possèdent leur source indiquées en dessous.

Cédric Paul
Frédéric Rival


[ Imprimer cet article ]

>>Masquer les commentaires [2]

Commentaire n°2/2

Remonter Posté le 30/01/2016 par ΨFred42

 
Désolé pour le retard, mais oui il n'y a pas de soucis pour un couple :)
 
avatar

Président de l'Aquaramiaud, Aquarium associatif de St Chamond

Commentaire n°1/2 :: Mon couplé de sajica

Remonter Posté le 23/10/2015 par sajica 22 (Visiteur)

 
Bonjour
je voudrais savoir si vraiment je peux conserver mon couple de sajica dans un aquarium
de 120 litres ou ils seraient les seuls occupants avec quelques ancistrus...
ce couple de sajica de belle taille vit actuellement dans un bac de 900 litres avec d'autres cichlides...et c'est mon préféré. ..
mais je dois déménager ...merci de vos conseils....
 
avatar