Logo du site http://www.aquaramiaud.com/


Logo du site http://www.aquaramiaud.com/
Zebrasoma Flavescens (Chirurgien Jaune) - Eau tropicale - Fiche et documentation : L'Aquaramiaud - Aquarium associatif de Saint Chamond


> Catégorie: Eau tropicale

Zebrasoma Flavescens (Chirurgien Jaune)

Article posté par Cedric Paul.
Paru le mardi 6 mars 2012 à 13:37
Vu 4070 fois.



Famille : Acanthuridae

Nom scientifique : Zebrasoma Flavescens

Nom commun : Chirurgien jaune, Flavescens



Origine géographique : Océan Pacifique, notamment près des îles.

Taille : 20 cm

Description : Ce Chirurgien est aplati latéralement comme la plupart de ses congénères. Il possède un scalpel, d’où son nom de Chirurgien. C’est une arme défensive et d’attaque lors des parades du poisson. Sa couleur jaune vif est très élégante, et c’est ce qui lui doit son nom.(Flava signifiant jaune en latin)

Espérance de vie : Entre 8 et 12 ans.

Caractéristique d’eau : Une eau de récifal avec une qualité moyenne suffira. Ce poisson supporte quelques variations passagères. L’eau doit donc tourner autour de 25°C, 1 023 de densité et le brassage reste important pour oxygéner l’eau.

Type d’aquarium : Un aquarium récifal est très bien adapté pour ce poisson. Beaucoup de cachettes, des algues pour se nourrir, etc. Il faut un litrage minimum de 150 litres net par individus.
Dans la nature le Flavescens apprécie les zones de Lagons ; il peut donc être intéressant de recréer ce genre de décor en aquarium.

Décor : Le décor doit être constitué de roches et de cavités permettant au Zebrasoma de s’y cacher s’il se sent mal à l’aise. Les territoires ne doivent pas être négligés. La zone de nage libre dépendra de l’individu.

Dimorphisme : Aucun

Comportement : C’est un poisson timide vis-à-vis de l’homme, qui toutefois s’attache à son soigneur, notamment aux enfants qu’il fait bien rire. Avec son jaune vif, c’est souvent le premier poisson de l’aquarium que l’on aperçoit.Il se situe pour la plupart du temps au fond de l’eau, très proche du sol. Avec cette proximité il est proche de sa nourriture et de ses cachettes.

Il faut savoir que les scalpels des Zebrasoma sont assez dangereux. Ils sont toxiques lorsque le poisson est juvénile et une fois qu’il grandit ils deviennent très tranchants.

Cohabitation : La cohabitation est possible avec la majeure partie des poissons récifaux. Il faut toutefois faire attention au niveau des territoires, ce qui peut se terminer par de violente course poursuite dans le bac.

Nourriture : Le Z. Flavescens est essentiellement herbivore. Il s’attaque comme la plupart des Chirurgiens aux algues supérieures du genre Caulerpa. Il daigne parfois toucher aux algues inférieures s’il est vraiment affamé. Autrement en captivité il accepte la nourriture inerte distribuée tel que les artémias, les vers de vase, les Daphnies, etc.

Si l’acclimatation est bien réussie on peut l’habituer à manger des aliments lyophilisés comme des paillettes. En revanche les couleurs de ce poisson ne seront pas flamboyantes.Il accepte volontiers quelques apports en spiruline pour lui conférer un jaune des plus éclatants. La chair de moule ainsi que de crevette sont des aussi très importante pour la croissance du poisson.

Déplacement : Les déplacements du poisson sont vifs, saccadés, surtout lorsqu’il cherche sa nourriture. Il aime parcourir le bac à la recherche de petites algues qu’il trouve enfouies sous le sable ou dans les anfractuosités du décor. C’est avec son bec qu’il les dégotte.

Photographies :



Une magnifique prise trouvée sur linternaute.fr

On voit bien les nombreuses symbioses qui existent sur terre.

Ici le déparasitage d'une Tortue Verte.

Sources :
- "Atlas", du Dr Burgess sur les poissons d’eau de mers tropicales,
- Fiche du cercle sur le poisson en question que nous accueillons dans nos bacs depuis une quinzaine d’année,
- Mon expérience personnelle.

Cédric Paul

[ Imprimer cet article ]