Logo du site http://www.aquaramiaud.com/


Logo du site http://www.aquaramiaud.com/
Aeoliscus Strigatus (Poisson Rasoir) - Eau tropicale - Fiche et documentation : L'Aquaramiaud - Aquarium associatif de Saint Chamond


> Catégorie: Eau tropicale

Aeoliscus Strigatus (Poisson Rasoir)

Article posté par Cedric Paul.
Paru le vendredi 2 mars 2012 à 13:34
Vu 2641 fois.
Note : etoiles5 (1 vote)



Nom scientifique : Aeoliscus Strigatus

Nom commun : Poisson Rasoir, Poisson-couteau strié…

Origine géographique : Mer Rouge et Océan Indo-Pacifique



Taille : 15 cm (10 cm en aquarium)

Description : Ces petits poissons sont très marrants. D’une part ils sont très fins et assez petits. Un long museau en pointe avec un corps presque longitudinal. Et en plus de ça ils nagent la tête en bas et semble flotter, comme un vol stationnaire d’hélicoptère.

Caractéristique d’eau :
Une qualité d’eau excellente. Une température fixée à 26° C ainsi qu’une densité de 1 023 stable et un pH a 8,3.

Type d’aquarium : Dans la nature on le trouve dans les récifs coralliens ainsi que les zones côtières. Créer ce genre de milieux est la meilleure solution pour ces individus. Quand au bac, il faut savoir que ce poisson vit exclusivement en banc d’une dizaine d’individus. Il faudra donc avoir un bac assez haut de façade et assez grand, à savoir que s’il n’y a que les Aeoliscus on peut prévoir 100 litres d’eau.

Décor : Un décor composé de roches, permettant aux poissons de se cacher est le bienvenue.

Dimorphisme : Le mâle est bien plus petit que la femelle, surtout au niveau du ventre. Les nageoires sont plus effilées chez le mâle.

Comportement : Attention ce poisson est fragile et possède une grosse épine au niveau de la dorsale.

Cohabitation :
Certains Aeoliscus se cachent et se défendent dans les épines des Oursins. De cette manière ils ne sont pas attaqués. La cohabitation doit se faire avec des poissons lents et calmes. Comme des Hippocampes et des Poissons Mandarins.

À ne pas faire cohabiter avec une anémone qui se nourrit entre autre de ces poissons. En revanche un bac d’invertébrés est tout à fait envisageable.

Reproduction : Il y a une parade qui est effectuée par le mâle où il montre et remue sont ventre devant la femelle. Elle pond ses œufs dans le vide et ils remontent à la surface. Il n’est pas difficile de voir ce genre de scénario. Il est en revanche plus rare de voir les œufs se faire féconder.

Nourriture : L’Aeoliscus est Planctonophage, il se nourrit d’Artémias, de petits crustacés et de larves de poissons. Il peut aussi chercher sa nourriture au fond de l’eau ou encore dans le sable.

Déplacement : Les Poissons Rasoirs semblent flotter dans l’eau. En réalité ce sont leurs petites nageoires pectorales qui leur sert à se déplacer. Lorsqu’ils sont stressés ils peuvent néanmoins prendre une position horizontale pour s’échapper plus vite.

Le banc reste toujours de la même forme. Aucun individus ne se rapproche ou ne s’éloigne trop d’un autre. Auquel cas c’est la bagarre.

Photographies :





Sources :
- Visite d’Océanopolis,
- Fiche club,
- Photographies signées de moi et les autres ont une source indiquée en dessous.

Cédric Paul

[ Imprimer cet article ]