Logo du site http://www.aquaramiaud.com/


Logo du site http://www.aquaramiaud.com/
Toit type chalet pour ruche dadant 12 cadres (10 C) - Apiculture: Abeilles - Ruche - Fiche et documentation : L'Aquaramiaud - Aquarium associatif de Saint Chamond


> Catégorie: Apiculture: Abeilles - Ruche

Toit type chalet pour ruche dadant 12 cadres (10 C)

Article posté par ΨFred42.
Paru le dimanche 11 janvier 2015 à 22:10
Vu 2963 fois.

Plan et construction étape par étape en photos.



Matériels nécessaires:
2 plaques d'aggloméré pré-découpé de dimension: 80cm x 40cm x 1.6cm;
Une chute de parquet 80cm x 14cm x 2.2cm;
4 / 5 plaques de bardeau bitumé, et les clous tête plate qui vont avec;
du silicone, des vis;
ou une plaque d'aluminium 60cm x 90cm et deux plaques d'alu 20cm x 90cm

perceuse-visseuse, une équerre, un mètre, scie ...

Résultat final:
toit-ruche-12c_1.jpg

toit-ruche-12c_4.jpg toit-ruche-12c_5.jpg


Plan et dimensions d'un toit type chalet pour une ruche dadant 12 cadres en photos:

toit-ruche-12C_plan1.jpg

Le plan et la réalisation ont été fait pour une ruche dadant 12 cadres, mais il peut être facilement adapté pour une dadant 10 cadres, ou un warré, ...

Construction étape par étape en photos:

La charpente:

Personnellement, je ne me passe plus de ma scie électroportative, mais une scie manuelle peut faire l’affaire aussi.
toit-ruche-12C_01.jpg

On va découper la lame de parquet de 80cm x 14cm en 2 triangles rectangles et 1 triangle isocèle.

Un petit plan pour comprendre la découpe:
Le trait plein correspond à la planche, et le trait pointillé à la découpe.
toit-ruche-12C_02.jpg

Les deux petits triangles sont maintenus grâce à un liteau fixé avec des vis.

Voici deux photos, mais ne pas tenir compte de l'aglo, prochaine étape:
toit-ruche-12C_02.jpg toit-ruche-12C_03.jpg

La volige:
J'ai fait le choix de deux plaques d'aglo pré-découpées.
Pour cette étape, vous avez besoin de votre équerre pour ajuster au mieux la charpente "mobile". Ensuite, il faut percer et le top avec une fraise, histoire que la tête de vis ne soit pas apparente et endommage le bardeau bitumé plus tard...

Les deux bois de charpente sont espacés de 50,50cm étant donné que ma ruche dadant 12 cadres mesure 50cm, à vous de l'adapter pour une rcuhe 10 cadres ou warré.

Voici le résultat en photos:
toit-ruche-12C_20.jpg toit-ruche-12C_21.jpg

toit-ruche-12C_19.jpg

toit-ruche-12C_04.jpg toit-ruche-12C_18.jpg

toit-ruche-12C_05.jpg

toit-ruche-12C_22.jpg

La toiture: bardeau bitumé
Une autre méthode est d'utiliser de l'aluminium, voir plus bas.
Le but est d'utiliser le moins possible de bardeaux, mais bien sûr c'est au détriment de l'esthétisme... A vous de choisir.

Positionner les chutes en premier:
toit-ruche-12C_06.jpg

Coller avec du silicone, avant de mettre le clou bien-entendu:
toit-ruche-12C_07.jpg

Découper au dimension grâce à un cutter une grande plaque. Enlever la partie plastique qui protège le bitume qui va coller:
toit-ruche-12C_12.jpg

Positionner et clouer la grande plaque préalablement découpée:
toit-ruche-12C_09.jpg

Il est inutile de rajouter du silicone, car le bitume va coller entre les plaques grâce à la chaleur.

Mise en place de la dernière plaque de la première partie du toit:
toit-ruche-12C_23.jpg toit-ruche-12C_24.jpg

La 4ème plaque va aussi jouer le rôle de faîtière. C'est la plus délicate pour éviter les fuites. Il y a une autre technique plus esthétique mais qui utilise plus de bardeau.

Une ligne de silicone est mise pour accentuer l'étanchéité:
toit-ruche-12C_13.jpg

Chaque tête de clous est siliconée:
toit-ruche-12C_15.jpg

toit-ruche-12C_14.jpg toit-ruche-12C_16.jpg


Puis ensuite, elles sont enfoncées:
toit-ruche-12C_17.jpg


D'autres photos zoomés pour mieux comprendre la mise ne place de la faîtière:
toit-ruche-12C_26.jpg toit-ruche-12C_29.jpg

toit-ruche-12C_27.jpg toit-ruche-12C_28.jpg

Une astuce pour reboucher le tube de silicone et pouvoir le ré-utiliser aisément par la suite: enfoncer un long clou!
toit-ruche-12C_30.jpg toit-ruche-12C_31.jpg


Résultat final:

toit-ruche-12C_17.jpg

Fixer le toit à la ruche:
Le but est d'éviter de mettre des pierres qui risque d'abîmer les bardeaux et qui ne sont pas esthétique. Au vu du poids du toit, ce n'est peut-être pas utile?
En tout cas, j'ai préféré rajouter deux pitons qui me permettent de fixer le toit au moyen d'une cordelette amovible lors de l'ouverture de la ruche.

Autres photos:

toit-ruche-12c_6.jpg

toit-ruche-12c_2.jpg toit-ruche-12c_3.jpg

La toiture en aluminium:
Une autre version est d'utiliser de l'aluminium. Il se vend en magasin apicole, et il est beaucoup plus maniable que le galva. Il est donc facilement pliable et il se coupe au ciseau! Aucune idée de ce que cela donne dans le temps pour le moment. Mais ce qui est sûr cela ne rouille pas.

toit-ruche-alu_15.jpg toit-ruche-alu_16.jpg

1ère étape:
Il faut couper la plaque d'aluminium aux bonne dimensions. Dans notre cas, il faut une plaque aux dimensions 60cm x 90cm et deux plaques 20cm x 90cm

toit-ruche-alu_02.jpg toit-ruche-alu_03.jpg

toit-ruche-alu_01.jpg

2ème étape:

On commence par fixer les deux plaques du bas. On plie et on visse.

toit-ruche-alu_04.jpg

toit-ruche-alu_05.jpg

3ème étape:
On fixe la plus grosse plaque qui servira aussi de faîtière. On plie aussi, mais c'est peu plus délicat. Mais comme la plaque d'alu est fine, c'est plutôt aisé. Il reste aussi à visser.

toit-ruche-alu_06.jpg toit-ruche-alu_07.jpg

toit-ruche-alu_08.jpg toit-ruche-alu_09.jpg

toit-ruche-alu_10.jpg toit-ruche-alu_11.jpg

4ème étape:

On fixe des crochets, c'est plutôt au cas où. Le toit reste assez lourd, mais au vu de la prise au vent, je ne suis pas sûr que cela tienne sans cordelette par fort vent.

toit-ruche-alu_12.jpg toit-ruche-alu_13.jpg

toit-ruche-alu_14.jpg


Frédéric Rival


[ Imprimer cet article ]