Logo du site http://www.aquaramiaud.com/


Logo du site http://www.aquaramiaud.com/
Herotilapia Multispinosa (Archocentrus multispinosus) - Amérique centrale - Fiche et documentation : L'Aquaramiaud - Aquarium associatif de Saint Chamond


> Catégorie: Amérique centrale

Herotilapia Multispinosa (Archocentrus multispinosus)

Article posté par ΨFred42.
Paru le lundi 13 février 2012 à 20:40
Vu 8610 fois.

Biotope: Amérique central.



Famille: Cichlidé
Nom scientifique: Herotilapia multispinosa
Ancienne classification: Archocentrus multispinosus
Origine géographique: Amérique centrale: Honduras, Costa Rica, Nicaragua.
Taille: 10-12 cm pour les mâles, 6-8 cm pour les femelles.

couple_multispinosa.jpg

Attention: Beaucoup de photos ont été prises dans mon ancien aquarium amazonien très planté mais les Multispinosa ont coupés toutes les plantes sauf les anubias... Voir le bac actuel.

profil.jpg

Description: La couleur de la robe des Multispinosas est jaune vive et une barre horizontale noire traverse son corps de la nageoire caudale jusqu'à l'oeuil. On aperçoit aussi une tâche noire circulaire au milieu de cette barre, plus ou moins prononcée. Mais ce poisson a de forte capacité à changer de couleur suivant son humeur, et cela en quelques secondes, ce qui est très impressionnant.
Lorsque le poisson est fortement apeuré ou fortement dominé, il sera d'une couleur grisâtre, ce qui explique son absence en animalerie. Et vous devrez forcément vous le procurer chez un particulier.
En cas de stress momentané, il pourra passer d'une couleur jaune vive avec une barre noire horizontale, à une couleur jaune gris et des barres noires verticales. Ce changement brusque de couleur reste toujours impressionnant.
En période de reproduction, il prend sa robe de "Samouraï": c'est-à-dire, la partie inférieure de la barre horizontale devient aussi noire! Et dès que le couple perd son dernier alevin, aussitôt,il perd cette couleur noire.

retourne.jpg face.jpg

Dimorphisme sexuelle: Comment reconnaître le mâle de la femelle? La façon la plus simple de distinguer le mâle de la femelle est leur différence de taille. Le mâle est beaucoup plus gros que la femelle. Lorsque vous achetez des jeunes il faut veiller à prendre toutes les tailles, sinon vous aurez que des mâles ou femelles.
On peut aussi observer la nageoire dorsale: elle est plus longue et effilée chez le mâle, et plus arrondie, chez la femelle.

Femelle en période reproduction, sa robe noire sous sa barre longitudinale noire est très prononcée:
multispinosa_femelle-repro.JPG

Mâle en période reproduction, ses nageoires pelviennes sont noires:
multispinosa_male-repro.JPG

Espérance de vie: au moins 5 ans.

Nourriture: équilibrée et variée: paillettes, moule-crevette, artémia, et tout type de nourriture vivante. Il ne faut pas oublier de lui distribuer de la verdure (courgette crue avec la peau si vous possédez des ancistrus, ou sinon des épinards).

Caractéristiques de l'eau: Pour la qualité de l'eau, les cichlidés de l'Amérique central vivent dans des eaux plutôt dures et à pH basique.
Température: 25-27°C
pH: 7-8
Dureté: plutôt dure

Zone de vie: en période de reproduction, le fond du bac. Hors période de reproduction, ils ont tendance à nager au milieu-bas de l'aquarium, mais il nage aussi régulièrement proche de la surface.

Type d'aquarium: Un minimum de 100L pour un couple. En bac communautaire, un bac de 300L permet la maintenance correcte de 2 voir 3 couples maximum. Vous pouvez varier les espèces de cichlidés, le Multispinosa est un cichlidé considéré comme clame et il saura aussi se défendre face à une autre espèce plus agressive. Attention toute fois à rester dans la catégorie petits cichlidés: inférieur à 12-15cm.

Décor: Le bac pourra être planté (plante robuste type anubia) et contenir des branches ou racines. Dans son biotope naturel, les plantes sont absentes mais le Multipsinosa jeune ne les arrache pas. Attention, en grandissant, il va devenir un taille haie! Chez moi, ils dégomment la valisneria!!!

Comportement et mon expérience: J'ai introduit un groupe de 8 jeunes (taille: 1,5cm) dans un aquarium communautaire de 300L contant platys, ancistrus, corydoras, néons cardinalis, nez rouges, hasmania, nanostomus... (au départ, j'avais envie d'un aquarium amazonien mais mon eau du robinet ne m'a pas permis de continuer, il est trop difficile de vouloir maintenir une eau douce acide à partir d'une dure plutôt basique...). L'aquarium était très bien planté: voir des photos, ci-dessous.
Tout ce petit monde a continué d'évoluer, les jeunes sont devenus des adolescents puis des adultes au bout de 6 mois. Par adulte, j'entends mature sexuellement, un couple s'est formé et s'est reproduit. Au final, j'avais donc 6 mâles pour 2 femelles.
J'ai pu constater que ce poisson aime la présence de ses congénères. Hors période de reproduction, le groupe nage ensemble avec quelques intimidations, mais sans combat. En cas de danger ou stresse (si par exemple, une personne rentre brusquement dans la pièce en se rapprochant de l'aquarium), le groupe panique, change de couleur (rayures verticales noires) et ils foncent se planquer ensemble dans les plantes.
Si un couple s'isole pour nicher, il sera imperturbable. Ils garderont leur couleur de frai et défendront un territoire d'environ 40-50cm³. Tout poisson s'en approchant sera pourchassé et éjecter de ce territoire. L'agressivité s'arrête ici vu l'espace disponible. Les autres pensionnaires du bac, même amazonien s'y plaisent et doivent respecter cette règle. Lorsque le couple ne sera plus en période de frai, ils rejoindront leur congénère et resteront ensemble même si avant ils se pourchassaient!
Mes 2 couples se reproduisent à tour de rôle.

Photo prise 6 mois après l'introduction des jeunes
groupe.jpg

Photos prises 1 an après l'introduction des jeunes, on constate la destruction des plantes...
multispinosa_plante1.JPG multispinosa_plante2.JPG bac-desert.jpg

Cohabitation: Il peut vivre sans problème avec d'autres vivipares. S'il l'on veut rajouter, d'autres espèces de cichlidés. Il faudra bien veiller à avoir assez de cachettes et de surface. Dans un aquarium de surface: 0,5x1,2 m², s'il y a assez de cachettes (pierres et différentes cavités) et de barrières visuelles (des amas de pierres et des grosses racines ou branches), 2 voir 3 couples peuvent cohabiter. Il n'y aucun problème pour les Multipinosa, mais le choix d'une autre espèce doit être faite avec réflexion.
Voici quelques exemples dont je n'ai aucune expérience:
le genre Thorichthys (par exemple, le meeki);
le genre Cryptoheros (par exemple, le sajica).
Si le bac (au minimum 450-500L, et recommandé 700-800L) est plus spacieux:
Amatitlania nigrofasciata;
Hypsophrys nicaraguensis;
Archocentrus centrarchus.

Notre bac Amérique centrale à L'Aquaramiaud:
Surface au sol: 1,2 x 0,8 m²
Faune: Torichtys Meeki, Herotilapia Multipsinosa, Cryptoheros Sajica, Cryptoheros Nigrofasciatum et Hypostomus Plecostomus (Pleco)
Flore: Anubia
"Bac Amérique centrale" "Bac Amérique centrale"

Reproduction: En période de frai, le couple prépare une zone de ponte: pierre plate, noix de coco. Ils vont dégager toute plante ou même déplacer la noix de coco. Leur but est d'avoir le maximum de visibilité. Ils vont aussi nettoyer le support de ponte.
Quand le mâle a ses couleur de frai: un jaune vif, la parade consiste en une vibration entière de tout son corps!
La robe est jaune vive avec une barre longitudinale noire, au fur et à mesure de l'avancée de la frai, le couple prend ses couleur "Samouraï", le dessous de la barre longitudinale est noire ainsi que les nageoires pelviennes. Le couple est magnifique!
Ensuite, un ou deux jours plus tard, la femelle va déposer les oeufs et le mâle va les féconder.
Pendant 2 ou 3 jours, la femelle et le mâle vont ventiler les oeufs et enlever les non fécondés. Aucun autre poisson Multispinosa ou non pourra approcher cette zone.
Ensuite les parents vont déplacer les oeufs au pieds d'une grosse plante proche de la zone de ponte. Ils vont continuer à défendre, et les oeufs vont éclore. La nage libre a lieu quelques jours plus tard. En attendant, ils frétillent uniquement. Les parents défendent les petits, même contre la main de l'aquariophile, je me suis fait pincer plusieurs fois par l'un de mes couples!
Au moment de la nage libre, c'est le plus impressionnant, les parents continue à défendre leur progéniture, mais ils ont plus de mal à les défendre. Chez moi, quelques jours plus tard, il n'y a plus de survivants...

Couple défendant les oeufs pondu sur une noix de coco
couple-oeufs.jpg

Femelle Multispinosa défendant sa progéniture d'une semaine ou 1 jour en nage libre
femelle-alevins.jpg

Couple de Multispinosa en période de reproduction, les œufs de la ponte sont situés juste en dessous, sur la pierre plate:
multispinosa_couple-repro.JPG

Oeufs fraîchement pondus sur la pierre plate:
multispinosa_ponte.JPG

Alevins pas encore en nage libre, ils ont été déplacés par les parents, ils ont créé une cuvette proche des racines d'une plante:
multispinosa_alevin.JPG

Mulstipinosa de 3 mois, reproduit et vendu lors de la bourse de Saint Etienne (petite, moyenne taille et couple sont vendus)
bourse-2012_06.jpg

Une vidéo, et cette fois-ci les alevins sont en nage libre, et nage autour des parents. Seul petit bémol, il s'écartent un peu trop et les parents ne les recentrent pas assez... Vu que j'ai peu de poissons (2 mâle et une femelle Multispinosa, 2 femelles et 1 mâle Ellioti, 5 platys, 5 ancistrus), ils résistent entre un et deux semaines.



Anecdotes: Ce poisson m'a fasciné lorsque j'ai pu l'observer au club de Saint Etienne. Il était d'une couleur jaune vif avec une longue barre horizontale noire. Ce qui m'a impressionné, ce sont surtout les commentaires des membres vis-à-vis de sa capacité a changé de couleur.
En effet, il suffit que je rentre brusquement dans la pièce, les 8 Multispinosa paniquent, ils peuvent même se cogner contre les vitres et leur couleur est jaune gris. Si je reste calme, des barres verticales noires apparaissent. Et un petit moment plus tard, 2 ou 3 vont avoir une jolie couleur jaune avec une barre horizontale noire. Les autres dominés ont moins de couleurs. Je pense que ça serait une provocation. D'ailleurs ce qui s'agressent sont de couleurs jaunes vives, et les pourchassés sont généralement rayés de barres verticales.

Une deuxième anecdote: Dans mon bac communautaire, mes deux couples multispinosa se reproduisent à tour de rôle. De manière générale, il taille quelques plantes très dures comme de la Vallisneria ou Cryptocorynes, mais la dernière fois, ils ont arraché la fougère de java attaché au fil de pêche sur une noix de coco et ils l'ont même retourné!

Autres photographies:
Jeunes de 2 cm, leur couleur est grise et rayée pour se confondre avec le sable et se camoufler des prédateurs
jeunes.jpg

Mâle stressé, ses nageoires sont déployés et il présente des barres verticales
stress.jpg

Les parents gardent des oeufs, exceptionnellement sur une grosse feuille d'Anubia
multispinosa-garde1.jpg multispinosa-oeuf2.jpg multispinosa-oeuf3.jpg

Les oeufs sont ventilés par la femelle:
multispinosa-oeuf-ventil.jpg

Configuration de l'Aquaramiaud: 2 couples de multispinosa, 1 couple de meeki et 1 couple de nigrofasciatus.
Les oeufs ont été déposés sur un galet plat et ils sont défendus par les parents. Le mâle est stressé par ma présence: je suis arrivé brusquement avec mon appareil...

multispinosa-oeuf_2.jpg multispinosa-oeuf_1.jpg

multispinosa-oeuf_3.jpg multispinosa-oeuf_4.jpg


Question d'un internaute:
Je viens d'aquérir un couple: je les ai mis dans un bac de 100l .

Après avoir lu l'article que tu as fait sur le site de l'aquaramiaud je pense que mes Herotilapia ne sont pas dans de bonnes conditions... car mon bac n'est pas planté du tout juste des pierres... puis il sont tout le temps stressé: il reste orange gris... Enfin je voulais savoir avec quoi je pouvais les faire cohabiter? j'ai vu des cory sur ta photo est-ce possible? Ou alors peut-être des ancistrus?

Ma réponse:
Les photos que j'ai prises proviennent de mon ancienne configuration: j'ai introduit dans un bac amazonien très planté 8 jeunes Herotilapia, mais au fur et à mesure de leur croissance, ils ont coupé toutes les plantes. J'ai changé ma configuration pour une plus classique en Amérique centrale. Du coup, seul les ancistrus restent, les corydoras ont trouvé d'autres copains chez mon frère. La cohabitation avec des corydoras est possible, mais avec des risques, ils ont la même zone de nage... Les ancistrus se planquent plus sous des branches ou pierres, et sont moins en concurrence, et ils ont l'avantage de posséder des "épines" qui arrêtent les attaques des poissons en général, et sont aussi très vif. Même nos Piranhas à l'Aquaramiaud n'y touchent pas!

Pour éviter le stress de ce poisson, il faut le maximum de cachettes: pierres, enrochement divers, grosses racines, ... C'est un grand stressé, il peut virer du jaune vif au gris, en quelques secondes! Il suffit d'une personne qui rentre brusquement dans la pièce, et c'est la panique: ils se fracassent un peu de partout! Le pire, j'ai reçu des amis pendant quelques jours chez moi, ils ont mis quinze jours à s'en remettre!
Pour canaliser le stress, il ne faut pas hésiter à ajouter des occupants qui joueront le rôle de tranquillisants: gros platy ou xypho sont parfaits. Mais attention des trop petits sont à déconseiller. Les guppys je les trouve un peu trop patraque, et j'ai peur qu'ils ne soient pas assez réactifs pour déguerpir à temps... Avec des Ellioti, ils se font dégommer, avec des Multipsinosa, je ne sais pas...

Le volume 100L de l'aquarium est correct pour un couple. Pour obtenir les couleurs éclatantes, il faut qu'ils soient en période de reproduction, peut-être que le couple actuel n'a pas assez de maturité. C'est un pondeur sur substrat découvert, il ne va pas hésiter à creuser jusqu'à la vitre une couche de 3cm de sable, en général, entre 2 enrochements, ou un enrochement et la décante, dans mon cas. Si le couple s'entend, il va se reproduire, et ils prendront leur belle couleur. Le mâle devrait les garder, il a plus le goût de se reproduire! La femelle les perdra à la mort des alevins, et les reprendra environ 1 mois plus tard, quand elle décidera de frayer de nouveau.
Dans ma configuration actuelle, j'ai une femelle et deux mâles. Un mâle est dominant et garde sa couleur jaune-orange vive, le 2ème tente parfois, mais il est vite recadré par l'autre et redevient rayé: dominés... La femelle prend ses belles couleurs au moment de la reproduction et jusqu'à la mort du dernier alevin.
Si le but est d'avoir le maximum d'individus colorés, il faut "surchargé" le bac. Quand j'avais les 8 Multispinosa, la plupart avait leur belle couleur. J'ai presque l'impression qu'ils ont aussi un comportement grégaire et ils aiment vivre en groupe. Même si parfois, il y avait des prises de becs, mais en cas, de "danger" (une personne rentre violemment dans la pièce), ils se regroupent ensemble dans un enrochement, un petit trou...
Dans ma configuration actuelle, je peux mieux obserer et plus longtemps la frai, et je pense indéfiniment dans un 100L avec un couple uniquement!
La vidéo présente dans cette article est le moment que j'apprécie le plus!

Source:
Mon expérience de maintenance et de reproduction à partir d'un groupe de 8 jeunes.
Voir un autre article sur ce poisson avec une autre expérience.

Frédéric Rival
[ Imprimer cet article ]

>>Masquer les commentaires [2]

Commentaire n°2/2 :: Pour les femelles

Remonter Posté le 01/01/2014 par ΨFred42

 
Dans quel coin? Si c'est la loire 42.
Mon couple est actuellement au club mais il ne se reproduit plus...
Peut-être le club de Sainté, en tout cas, les miens viennent de là-bas.
Le magasin Starlight en a régulièrement
Ou sinon, une recherche sur cichlides69passion.com
 
avatar

Président de l'Aquaramiaud, Aquarium associatif de St Chamond

Commentaire n°1/2 :: Recherche femelle multispinosa

Remonter Posté le 27/12/2013 par Joffrey78 (Visiteur)

 
Salut à tous!
Je suis aussi fan de ces poissons ils sont extraordinaires! Mais j'ai deux mâles.... Il y a t'il des femelles dans le coin?

A bientôt.
 
avatar